top of page

UPcoming

18.04 - 28.04.24

PURPLE ROAD, DAMP SUN - solo show

Espace eeeeh ! Nyon

vernissage 18.04.24

27.04.24

PURPLE ROAD, DAMP SUN - performance

CAN, Centre d’art Neuchâtel

*1997, CH

 

Wren Cellier vit et travaille à Lausanne. Ses recherches portent sur des sujets tels que l'identité, le genre, les relations et l'incarnation à travers la notion d'interconnexion. Travaillant avec différents médiums, Wren Cellier tend à créer une atmosphère spécifique dans un espace, oscillant entre confort et inconfort, vulnérabilité et étrangeté. Utilisant sa voix et son corps, Wren Cellier cherche à produire un impact émotionnel et poétique et à former une connexion avec le public.

 

"Dans mon travail transdisciplinaire, j’interroge les concepts d'identité et d'intersubjectivité ainsi que les limites qui nous déterminent. Le corps, l'espace et le son constituent la base de mes performances et installations. Pour ces pièces, je crée des céramiques, des costumes, des peintures, des poèmes. Je récite des textes, produis des bandes sonores, chante et interagis directement avec un ensemble d'objets dans un espace, de manière à créer de nouvelles sortes de constellations et de narrations. En travaillant sur des questions de genre, de relations et d’incarnation, j'essaie de concevoir d'autres façons d'être ou de se connecter au monde.

 

Inspiré par tous les types d'extensions organiques ou corporelles, telles que les tentacules, racines et carapaces, je suis fasciné par leur potentiel et leur puissance, ainsi que par les enveloppes et les extrémités qui les constituent. Je questionne les interconnexions en considérant l'espace qui les sépare et j'essaie d'étirer, d'étendre ou de manipuler nos structures sociologiques et urbaines rigides en imaginant des créatures hybrides et chaotiques dans des environnements fragiles et dystopiques.

 

Je m’inspire des études queer et féministes des textes de Jack Halberstam, Karen Barad ou encore Paul B. Preciado pour multiplier mes points de vue et développer mon langage personnel. Je tire également mon inspiration dans les mythes anciens et contemporains. Intervenir dans un espace avec mon corps, le language et le son est, pour moi, une tentative d'animer les objets autrement, d'imaginer un monde étrange et polymorphe et d'y trouver une force émancipatrice."

formation

2022    Master Arts Visuels, IAGN, Académie d'Art et de Design, Bâle

2020    Bachelor Arts Visuels, HEAD, Genève

exposition personnelle

2023    Qu'attends-tu pour voler, MÂT espace d’art, Neuchâtel
 

travaux et expositions collectives

2023   Free the memory, dans le cadre de l’exposition PURITY – Anita Mucolli, CACY, Yverdon-les-Bains

2022    I Hear a New World – 14 Miaows of the Future, Fondation Beyeler, Bâle

2022    Peace or Never, Graduation Show, Kunsthaus Baselland, Bâle

2021    Rewind II (no things fixed), Strecke Records, Fribourg

2021    ACT festival - édéa, Arsenic, Lausanne
2020    Common dream, flotation school, far° festival, Nyon
2020    Grand Tour, exposition de diplôme, Genève
2020    Collectif Soupe, Espace 3353, Genève
2019    Sammelsurium, Espace Cheminée Nord, Usine Kugler, Genève
2019    Collectif Soupe, Biennale Interstellaire des espaces d’art, Genève

2018    ^Hodler^, LiveInYourHead, Genève
2018    Le plus profond c’est la peau, Le Cabanon, UNIL – Chamberone, Lausanne

concerts

      

2023    Wind Tunnel Festival, ZHdK, Zürich

2023    Mille rêves brûlant en moi, Fête de la Musique, Fondation Pernod Ricard, Paris

2023    How to build an oerlikon dream house, Oerlikon

2023    Bongo Joe, Genève

2023    Shapeshifter, Ausstellungsraum Klingental, Bâle

résidence

2023    Transmitting Stones, Sable & Chaux, Bâle/Loco, Val Osernone

|
bottom of page